Rechercher
  • Adeline

Lettre pour Madame Ramsay et Pasteur Trevor

Mme Ramsay, M. Trevor,

Lettre votre intention Mme Ramsay et M. Trevor,

Je vous écris une lettre que vous liriez peut-être si vous avez le temps. Je viens de recevoir, le 14 juin une lettre d’obligations très menaçante, et pleine d’interdictions à respecter jusqu’au 28 juin 2020

Chères Mary et Trevor, je ne veux pas suivre toutes ces interdictions qui limitent mon comportement et ma liberté. Je ne suis pas sur Terre pour ne pas continuer à inviter et dialoguer avec des pauvres gens dans le besoin.

Ce n’est pas pour vous fâcher mais ma décision est prise, je ne vais pas suivre ce qui est écrit, vais désobéir au risque de faire prolonger ma quarantaine.

Depuis que je suis née j’écouté chanter à tue-tête au point de connaître par cœur Georges Brasseur et sa chanson Les copains d’abord.

Cette semaine on a mis 3 fois par jour, un coup de fusil pour vérifier ma température oscillant de 36.2 à 36.5. Tout est beau me dis-t-on. Depuis 8 jours, tout est beau.

Mais alors pourquoi donc en suis-je arrivée là et que s’est-il passé le 14 juin?

Et bien, 2 québécois sont rentrés chez moi avec un magnifique fauteuil. Comme ils étaient sourds ils ont frappé très fort à ma porte avant de rentrer. Ils ne parlaient pas mais hurlaient leur déception de ne pas vouloir donner leur luxueux fauteuil à une anglophone. En plus, comme je joignais mes mains, ils avaient vu que je priais, (avec vous chers Mary et Pastor Trevor), ont demandé toujours en hurlant pourquoi ne viendrais pas à leur église catholique de Terrebonne avec eux?

Alors c’est à mon tour d’hurler que je ne suis pas anglophone, ni catholique d’ailleurs.

Je ferme les yeux épuisés par cette histoire. En les ouvrant je vois la directrice en chef de la Résidence ou je suis, et …. Le fauteuil en arrière-plan. Oui, elle avait chassé dehors les deux québécois et me dis : « j’espère que tu vas bien Adeline car je te mets 14 jours en quarantaine .

Adeline, me dit-elle avec tes anglais et tes prières, tu es capable de surmonter ça. »

Je déglutis et c’est avec les larmes aux yeux et pleine de chagrins que je vous ai contacter.

En fait, le soir même, je me plaçais sur vos épaules en étant persuadée que j’obtiendrais un peu de compassion et d’affection.

Regardez ce que vous m’avez envoyé par email ou téléphone :

Mary : version traduite de l’anglais pour Trevor auss : Je dois rire. Vous souvenez-vous m'avoir dit: «Je veux grandir RAPIDEMENT?» Je pensais à l'époque, nés d'une longue expérience, ces mots étaient dangereux, que très bientôt le Seigneur commencerait à vous enseigner et que vous entreriez dans son école de formation, de nouvelles transformations qui peuvent être assez douloureuses N'OUBLIEZ JAMAIS QUE RIEN N'EST JAMAIS PAR CHANCE EN LE SEIGNEUR. IL N'Y A PAS DE COINCIDENCES.

Et voilà, mains bien collées sur ma poitrine et installées sous mes genoux, je déglutie une fois.

Trevor : Adeline, c’est une petite leçon pour ta mini quarantaine. Il te faut apprendre en lisant tout le chapitre des Philippians. Adeline, il n’y a que 4 chapitres, donc arrêtes de te plaindre et utilises ton temps efficacement en lisant Sa parole.

Et voilà, mains bien collées sur ma poitrine installées sous mes genoux, je déglutie encore.

Seigneur, dis-moi, veulent-ils m’inciter à Te remercier et baisser ma tête en essayant le mieux possible de comprendre et d’appliquer ce que tu veux que je fasse. Vraiment? Si c’est bien cela, autorise-moi un peu de temps pour Te prier et allez lire et méditer Ta parole. Afin de la sentir être installée dans mon âme. Oui, en silence et… bien enfermée bien sûr.

En attendant, ce séjour très désagréable et très douloureux je suis dans l’obligation de m’adresser aux sympathiques superviseures devenues si brusques et sévères avec moi. Seigneur, serais-tu en train de les utiliser pour que je comprenne mieux ma leçon? Il m’aurait fallu rester calme mais ce luxueux fauteuil était exactement celui que je voulais.

Oui, tu attends évidement, Sauveur, que je Te remercie tendrement pleine de Sagesse sur l'essentiel rapidement oublié dans ce texte: que ma température soit entre 36.2 et 36.6. Certes je suis en quarantaine pour... rien. Mais que serait-ce si j'étais dans l'impossibilité de me mettre en quarantaine Mais avait le virus? À vous de conclure....

Je vous prie de croire Madame Ramsay et Pastor Trevor en l’assurance de mon profond respect pour votre immense sagesse et d’afficher votre immense foii pour L’invoquer hautement et le Rappeler stoïquement et sévèrement sans aucune grande considération de mes nombreux pleurs et mes plaintes continues, Adeline

PS : ce texte a été écrit et pensé avec tout mon amour et ma reconnaissance pour vous. Pour toutes questions ou plainte n’hésitez pas à me joindre par email sailllard.adeline@gmail.com ou mon cell : 438 993 6680, je suis et serais complètement disponible à vous répondre.

21 vues

Posts récents

Voir tout

Que signifie vraiment être Québécois?

Pour y répondre il m’a fallu passer pas mal de temps à consulter la presse. En fait, quasi, le même temps, que les différents gouvernements Québécois, quand ils ont tenté l’indépendance avant de la pe

Une si belle expérience ce Montréal-New York.

Une si belle expérience ce Montréal-New York. C’était du temps où j’étais étudiante et je m’en souviens (comme toutes vos voitures, le disent, chers québécois) encore. Alors nous nous préparons. Je ne

©2020 par fenêtre sur quelques anecdotes....